Arrêter son activité

Les personnes qui cessent leur activité dans une exploitation agricole doivent en informer le Centre commun de la sécurité sociale (CCSS).

Il en est de même pour les personnes qui ont demandé une pension de vieillesse anticipée ou une pension d’invalidité et qui réduisent leur activité agricole.

Personnes concernées

Le chef d’exploitation, l’aidant ou l’associé qui cesse ou qui réduit son activité au sein d’une exploitation agricole, respectivement d’une association d’exploitations agricoles.

Modalités pratiques

Partir à la retraite

L’agriculteur qui veut demander une pension de vieillesse anticipée ou une pension d’invalidité doit contacter la Caisse nationale d’assurance pension (CNAP) pour se renseigner sur les modalités à suivre. Après confirmation du droit à l’ouverture de la pension par la CNAP, l’agriculteur informe le CCSS si une de ces deux situations se présente :

  • il continue son activité malgré sa pension, lorsqu’il est le seul affilié sur l’exploitation

Dans ce cas, il doit envoyer le relevé des animaux détenus et des surfaces exploitées au jour de la demande de pension anticipée ou d’invalidité (« Erhebung der Tiere und bewirtschafteten Flächen am Tag der Beantragung einer vorzeitigen oder Invaliden-Rente »). Seuls les surfaces exploitées ainsi que les animaux détenus au moment de la demande de pension doivent être indiqués. A partir de la date de la pension, la marge brute standard totale de l’exploitation agricole doit être inférieure à 9.600 EUR.
Il est alors dispensé d’affiliation en tant qu’agriculteur.

A noter que l’agriculteur peut continuer son activité au-delà de 65 ans, même s’il bénéficie d’une pension.

ou

  • il met fin à son activité.

Dans ce cas, il doit suivre les consignes du CCSS relatives à l’arrêt de l’activité.


Transfert de l’exploitation (« Betriebsübergabe »)

Les informations relatives au transfert de l’exploitation peuvent être consultées en suivant ce lien.

 

Clôture de l’exploitation

Le chef d’exploitation qui veut clôturer son exploitation agricole  doit s’adresser directement au Service d’économie rurale (SER) ou à l’Institut viti-vinicole (IVV). Le SER ou l’IVV informent à leur tour le CCSS quand une exploitation agricole a cessé ses activités.

Les personnes assurées au sein de l’exploitation concernée (en l’occurrence le chef d’exploitation, l’aidant ou l’associé) sont désaffiliées par le CCSS à la date mentionnée dans la communication du SER ou de l’IVV. Le CCSS informe les personnes concernées par courrier.

S’il y a du personnel salarié auprès de l’exploitation, le chef de l’exploitation doit désaffilier les salariés concernés en introduisant une déclaration de sortie auprès du CCSS.  

 

Arrêt de l’activité d’un aidant ou associé

L’aidant ou l’associé qui cesse son activité auprès d’une exploitation agricole doit adresser au CCSS une déclaration de sortie pour travailleurs indépendants.

Formulaires

Erhebung der Tiere und bewirtschafteten Flächen am Tag der Beantragung einer vorzeitigen oder Invaliden-Rente

Ihre in diesem Formular erfassten personenbezogenen Informationen werden von der zuständigen Verwaltungsbehörde verarbeitet, um Ihren Antrag erfolgreich abzuschließen.

Diese Informationen werden von der Behörde für den zur Verarbeitung erforderlichen Zeitraum gespeichert.

Die Empfänger Ihrer Daten sind die im Rahmen Ihres Antrags zuständigen Verwaltungsbehörden. Um die Empfänger der in diesem Formular erfassten Daten zu erfahren, wenden Sie sich bitte an die für Ihren Antrag zuständige Behörde.

Gemäß der Verordnung (EU) 2016/679 zum Schutz natürlicher Personen bei der Verarbeitung personenbezogener Daten und zum freien Datenverkehr haben Sie das Recht auf Zugang, Berichtigung und gegebenenfalls Löschung Ihrer personenbezogenen Informationen. Sie haben zudem das Recht, Ihre erteilte Einwilligung jederzeit zu widerrufen.

Weiterhin können Sie, außer in Fällen, in denen die Verarbeitung Ihrer Daten verpflichtend ist, Widerspruch einlegen, wenn dieser rechtmäßig begründet ist.

Wenn Sie diese Rechte ausüben und/oder Einsicht in Ihre Informationen nehmen möchten, können Sie sich unter den im Formular angegebenen Kontaktdaten an die zuständige Verwaltungsbehörde wenden. Sie haben außerdem die Möglichkeit, bei der Nationalen Kommission für den Datenschutz Beschwerde einzulegen (Commission nationale pour la protection des données, 1, Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette).

Wenn Sie Ihren Vorgang fortsetzen, akzeptieren Sie damit, dass Ihre personenbezogenen Daten im Rahmen Ihres Antrags verarbeitet werden.

Dernière mise à jour